Loi Madelin : y a-t-il des exceptions du côté des bénéficiaires ?

Si vous vous interrogez sur les tenants et aboutissants de la loi Madelin, vous êtes au bon endroit pour en apprendre davantage sur le sujet. En effet, dans ces quelques lignes, nous allons vous parler principalement des bénéficiaires et des différents profils concernés.

De plus amples informations sur la loi Madelin sont disponibles sur loi-madelin.pro.

Tout savoir sur les bénéficiaires de la loi Madelin

Les travailleurs indépendants sont globalement moins bien couverts que les travailleurs salariés, c’est un fait bien connu. S’il s’agit la plupart du temps d’un choix de vie tout à fait conscient, bénéficier d’une protection sociale intéressante est un luxe. C’est là que la loi Madelin intervient et prend tout son sens. En effet, elle s’adresse principalement aux travailleurs non-salariés qui ne font pas partie du domaine agricole. Cela peut être :
  • Des commerçants
  • Des artisans
  • Des personnes exerçant une profession libérale
En quelques lignes, il est important de comprendre que ces travailleurs ont désormais la possibilité de souscrire à des garanties complémentaires tout en bénéficiant d’une déduction fiscale.

Il existe quelques spécificités pour les professionnels du monde agricole, qui peuvent profiter de la loi Madelin s’ils appartiennent au régime MSA.